1 Rue Madame de Staël
03100 Montluçon
ce.0030025L@ac-clermont.fr
+33 (0)4 70 09 79 00

Arts Plastiques

Arts Plastiques

Une option ouverte à tous

L’enseignement facultatif des arts plastiques est ouvert à tous les élèves quelles que soient les connaissances et les capacités acquises dans ce domaine au cours de sa scolarité.

art1

Cet enseignement repose essentiellement sur l’exercice d’une pratique artistique. Cette dernière aide progressivement l’élève à comprendre les enjeux artistiques fondamentaux. Elle se fonde sur les formes de la création artistique contemporaine et leur mise en relation avec celles léguées par l’histoire de l’art mais aussi avec d’autres champs de connaissances. Ainsi, l’élève ayant bénéficié d’un enseignement artistique aura acquis des compétences qui lui faciliteront la poursuite d’études en arts ou nécessitant une culture générale solide, ouverte et sensible.

Des pratiques artistiques diversifiées

Dessin, peinture, photographie, volume, installation, performance, video, infographie…

art2

Par l’expérience sensible, la pratique vise à faire expérimenter et comprendre des processus de création et à favoriser la construction d’attitudes artistiques. L’élaboration d’une production plastique conduit nécessairement à la prise en compte de contraintes matérielles qu’il faut apprendre à maîtriser, adapter, contourner ou dépasser. Elle développe l’inventivité et affine les capacités expressives de l’élève. Elle se fonde sur l’exercice d’une pratique critique. Pour en maîtriser tous les aspects, l’élève expérimente ou perfectionne l’usage des outils traditionnels comme de ceux qui se rapportent aux technologies contemporaines. La pratique artistique permet à l’élève de progressivement choisir et développer ses propres moyens d’expression. La diversité des projets suppose des modes d’expression différents : dessin, peinture, volume, installation, infographie, vidéo coexistent.
art3

En arts plastiques, une culture artistique opérante, structurée et transférable se construit dans le cadre de la pratique artistique. En appui sur l’histoire de l’art, elle permet à l’élève d’établir des connexions entre les différentes sources des savoirs et de nourrir l’imaginaire. Elle constitue pour lui un corpus de références pratiques, historiques et théoriques en regard duquel il viendra situer sa propre pratique plastique. Il pourra ainsi instaurer un dialogue informé avec les œuvres d’un passé lointain ou plus récent et celles de son temps. Cette conception dynamique de la culture ouvre l’accès à un degré de complexité plus grand dans les interrelations entre invention, expression et réflexion que mobilise toute démarche artistique de type plastique.

Des projets culturels

Sorties, interventions d’artistes, projet d’exposition…

art5

L’enseignement facultatif des arts plastiques privilégie le contact direct avec les œuvres, les artistes et les institutions culturelles. Pour que chaque élève puisse se familiariser avec les grandes institutions culturelles régionales ou nationales, le lycée met en place des partenariats avec le monde artistique et culturel. Ces partenariats permettent d’ouvrir les élèves aux œuvres du patrimoine et de la création.

 

Le contenu des programmes

Seconde : Le programme de seconde s’organise autour d’un unique questionnement portant sur les relations qu’entretiennent «la forme» et «l’idée». Ses enjeux seront traités à l’intérieur de deux champs d’étude principaux : le dessin et la matérialité.
Première : Le programme se construit autour de la question de la représentation.
Terminale : Tout en prolongeant le questionnement sur la représentation abordé en classe de première, et ce qui constitue l’œuvre, l’enseignement s’attache à la problématique de la présentation. Dans le cadre d’une pratique réflexive, les élèves sont conduits à découvrir et exploiter les dispositifs et les stratégies conçus par les artistes pour donner à voir et ressentir leurs œuvres et impliquer le spectateur.

Share