1 Rue Madame de Staël
03100 Montluçon
ce.0030025L@ac-clermont.fr
+33 (0)4 70 09 79 00


Série Scientifique

Le baccalauréat scientifique s’adresse à des élèves curieux et ouverts, attirés par les domaines scientifiques, ayant un bon niveau dans les trois disciplines scientifiques. La formation permet l’acquisition d’une culture générale et scientifique adaptée au monde actuel.


visitez le blog de l’E3D du LEM

le blog de l'E3D

L’accès à cette filière est possible à l’issue de la classe de seconde quelle que soit l’option de détermination choisie.

Trois profils, au choix, existent au lycée :

  • Sciences et Mathématiques
  • Sciences – Physique – Chimie
  • Sciences – Sciences de la Vie de la Terre
  • Informatique – Sciences du Numérique

Les élèves qui envisagent une filière S doivent, bien sûr, être attirés par les sciences. Ils doivent présenter des aptitudes pour l’analyse concrète et abstraite, avoir le sens de l’observation et de l’expérimentation afin de réussir dans les enseignements scientifiques mais également posséder les compétences nécessaires dans les autres disciplines.

Méthode, organisation, régularité dans le travail sont des atouts essentiels pour réussir dans cette filière. Le français, les langues vivantes et particulièrement l’anglais (vecteur incontournable de communication scientifique aujourd’hui) ont aussi une grande importance.

L’enseignement en mathématiques (spécialité) n’est pas réservé aux très bons élèves. Les deux heures de spécialité permettent de s’entraîner aux raisonnements et démonstrations qu’exigent les exercices. Par contre, il est indispensable d’apprendre le cours, revoir les exercices faits en classe pour comprendre les méthodes employées. Plus qu’une grande quantité de travail supplémentaire, c’est une régularité dans le travail personnel, une participation active en cours qui est nécessaire.


Des dispositifs centrés sur des pédagogies innovantes

Les TPE (travaux personnels encadrés) visent d’une part, à diversifier les modes d’appropriation des contenus des programmes et d’autre part, à développer chez les élèves les capacités d’autonomie et d’initiative.

Quelles sont les perspectives professionnelles ?

Les carrières scientifiques de tous ordres sont envisageables: ingénieur, recherche, gestion, finances, secteur médical et para médical….


Quelles poursuites d’études après le BAC ?

Pour les élèves qui ont de bons résultats il existe des CPGE scientifiques, économiques, littéraires ou vétérinaires. Il existe l’université : médecine, pharmacie, les UFR de sciences, les Sciences humaines, l’économie, la gestion, le droit…

Pour ceux qui souhaitent des études plus courtes ils peuvent se diriger vers des STS, des IUT ou des licences professionnelles…

Un accompagnement personnalisé pour tous

Un accompagnement personnalisé de 2 heures par semaine aide les élèves à réussir au lycée et à se préparer aux méthodes de l’enseignement supérieur.

Il comprend des activités coordonnées :

  • soutien
  • approfondissement
  • aide méthodologique
  • aide à l’orientation.

En terminale, ces activités portent en priorité sur les enseignements spécifiques de chaque série. Elles peuvent donner lieu à des travaux interdisciplinaires.

L’aide à l’orientation s’appuie sur le parcours de découverte des métiers et des formations, généralisé à tous les élèves à partir de la cinquième depuis la rentrée 2009. En première, les élèves commencent à se projeter après le baccalauréat. En terminale, ils finalisent leurs choix.

Comme en seconde, des stages permettent d’éviter les redoublements ou de faciliter les changements d’orientation. L’élève peut aussi bénéficier d’un tutorat pour l’aider à définir son projet.